2 Français sur 3 en activité envisagent de changer de poste en 2023

24 janvier 2023 Actualités

Selon une étude Meteojob avec l’institut YouGov (Décembre 2022) sur les ambitions professionnelles des Français pour 2023 : 2 Français sur 3 en activité envisagent de changer de poste en 2023. Les principaux critères dans leur recherche d’emploi sont le salaire et les avantages financiers et sociaux offerts par l’entreprise ainsi qu’un meilleur équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Les résultats de l’étude montrent également que, malgré une conjoncture économique incertaine, les Français sont majoritairement optimistes quant à l’évolution de leur carrière. Parmi les bonnes résolutions des Français pour leur carrière en 2023 figurent en tête : la négociation d’une augmentation de salaire et la réduction de la charge mentale et du stress.

2023 : l’année de la mobilité professionnelle
La mobilité professionnelle est la tendance qui se dégage nettement pour 2023 : 55% des Français actifs se déclarent en recherche d’un autre emploi et 12% sont ouverts aux opportunités, alors même que près d’un tiers des actifs (28%) indiquent avoir reçu une augmentation de salaire en 2022. Cette tendance est davantage présente chez les plus jeunes (70% des 25-34 ans en poste sont en recherche d’un nouvel emploi) et chez les hommes (63% sont en recherche d’un nouvel emploi contre 47% des femmes).

Des motivations financières et personnelles pour trouver un nouvel emploi
Les Français privilégient largement le salaire et les avantages financiers et sociaux qui peuvent leur être offerts par l’entreprise (cités par 45% des répondants et 60% des actifs). La priorité est également donnée à l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle (39% des répondants, 51% des actifs). Les critères également retenus par les Français sont le type de contrat (21% des répondants), les missions du poste (20%) et la localisation des bureaux (18%).

Les Français optimistes pour 2023
Malgré la conjoncture actuelle, un tiers des Français actifs (35%) restent optimistes quant à l’évolution de leur situation professionnelle pour l’année prochaine. Toutefois dans la population française, les 45-54 ans (42%) sont plus pessimistes que les plus jeunes (29% pessimistes pour les 25-34 ans, optimistes à 46%) et les femmes (38%) plus que les hommes (35%).

Pour cette nouvelle année, les Français actifs sont déterminés à négocier une augmentation de salaire (citée par 33% des actifs) mais également à réduire le stress et la charge mentale au travail (citée par 32% des actifs et même 38% des femmes en poste). Les autres résolutions citées sont l’aménagement du temps de travail (26%), le souhait de suivre une formation (23%) et même une reconversion professionnelle (15%) !

Le contexte inflationniste explique en partie cette envie de changer de poste avec un salaire supérieur ainsi qu’une meilleure qualité de vie professionnelle, malgré les augmentations obtenues en 2022. 

Article précédent
Solantis racheté par Anywr