Le fil rouge du recrutement 

Tendance cadres, Prisma Media, Hellowork, Boyden, jobs, Actual Leader

(Avril 2020)

▶︎ L’APEC a observé une baisse de 40 % des offres d’emploi en un mois qui n’épargne aucun des trois secteurs les plus recruteurs de cadres : l’informatique, l’ingénierie R&D et le conseil. On sera donc loin des 297.000 recrutements de cadres anticipés cette année. « Certaines entreprises ont choisi de stopper leurs recrutements quand d’autres les reportent [...] Dès la sortie du confinement vraisemblablement très progressif, le niveau d’offres d’emploi pourra de nouveau être analysé et nous pourrons également affiner nos prévisions », souligne le directeur général de l’association, Bertrand Hébert aux Echos. Le nombre d’offres d’emploi publiées sur un panel d’une quinzaine de sites durant la semaine du 10 au 16 avril est remonté à 80 % du niveau pré-confinement, alors qu’il était descendu à 60 % au cours des trois dernières semaines, selon le ministère du Travail. Ce redressement, fortement tiré par le domaine médical, bénéficie aux autres secteurs dans une moindre mesure, notamment aux cadres de l’informatique. 


▶︎ Prisma Media, filiale de Bertelsmann en France, vient d’adresser une notre interne à ses quelque 1 100 salariés, où elle a annoncé l’arrêt de tous les nouveaux recrutements jusqu’à nouvel ordre.


▶︎ Le volume des offres d’emploi mises en ligne sur les plateformes RegionsJob et ParisJob (Hellowork) a connu une baisse de 14% sur les deux dernières semaines de mars 2020, correspondant au début de la période de confinement. Les mois de janvier et février 2020 étaient en nette progression, respectivement +34% et +45% par rapport à la même période 2019. C’est le secteur de la santé qui enregistre une exceptionnelle croissance sur les deux plateformes d’offres d’emploi (+78%) sur les deux dernières semaines de mars, comme pour le secteur de l’énergie et environnement (+54%), l’industrie high-tech et télécoms (+30%), le secteur informatique et des ESN (+16%) suite à la généralisation du télétravail et les problèmes de cybersécurité. Par contre, on observe une chute de 49% des offres d’emploi dans les médias et la communication sur la même période, de même dans les secteurs de la restauration (-61%) ou encore dans l’industrie automobile/mécanique /navale (-52% du 16 au 29 mars 2020). Le domaine de l’enseignement et de la formation affiche lui aussi une diminution (-38%), comme dans le secteur du secteur du BTP (-33%)


▶︎ Boyden (65 bureaux dans plus de 40 pays) se renforce à Hong Kong, en Chine et à Singapour en intégrant à son réseau le cabinet Stones International. 


▶︎ L’arrêt de très nombreuses entreprises a fait chuter les offres d’emploi. 

Leur nombre a fondu de 143.000 en deux semaines sur le site de Pôle Emploi.


▶︎ Avec l’acquisition du groupe d’enseignement ICOGES, Actual Leader renforce son pôle de formation initiale et son implantation régionale

Le groupe Actual Leader poursuit sa politique de développement dans la création de solutions pour l'emploi et les compétences en devenant actionnaire du groupe d’enseignement supérieur Icoges qui a formé plus de 40 000 étudiants en 30 années d’expérience.
Le groupe Icoges qui forme plus de mille étudiants chaque année sur ses campus de Paris, Angers et Lyon, sera intégré fin 2020 à ESUP l'Ecolemploi – Ecole Supérieure de Commerce et de Management - pôle Formation initiale d’Actual Leader group depuis 2008.
Actual Leader group est né en 2018 du rapprochement entre deux acteurs indépendants français du travail intérimaire, Actual et Leader, Actual Leader group est aujourd’hui le 7ème acteur et le leader indépendant français sur le marché du travail et de l’emploi en France.
Les 1 650 collaborateurs présents dans un réseau de 420 agences en France et en Europe (Portugal, Luxembourg, Pays Bas et Suisse), répondent aux besoins des clients et accompagnent les candidats tout au long de leur vie professionnelle, grâce à la formation et au développement de leurs compétences.
Autour des marques phares Actual et Leader, Actual Leader group propose un ensemble de solutions pour l’emploi et les compétences : agences d’emploi, solutions hébergées, cabinet de recrutement, accompagnement et insertion professionnelle, portage salarial, offre digitale, formation initiale et professionnelle.
Le groupe a accompagné 22 000 entreprises et plus de 130 000 intérimaires en 2018.