Tendances et actualité du recrutement : L'intelligence artificielle à l'honneur

#Randstad déploie Randy, son chatbot de recrutement, dans ses 650 bureaux. 
Conçu avec la société spécialisée en intelligence artificielle Illuin Technology et testé pendant un an, cet outil vise à optimiser le processus de recrutement. 
Il est en effet capable, lors d’une conversation avec un candidat, de cerner ses compétences, et d’améliorer, grâce à un algorithme, l’adéquation entre une offre d’emploi et un profil. Il fonctionne dans 28 métiers. Le groupe envisage de présélectionner 30 000 personnes par ce biais en 2019.

#FrenchWeb publie son classement des Entreprises de Service du Numérique (ex-SSII) et de Agences qui recrutent dans le numérique.
Les entreprises de service du numérique (ex-SSII) et les agences qui figurent dans le classement ont prévu de recruter 36 856 profils digitaux d’ici la fin de l’année, dont 90% en CDI. Plus de 7 recrutements sur 10 seront des créations de postes.
L’entreprise qui arrive en première position du classement est la société Sopra Steria qui a prévu plus de 500 recrutements sur l’année. À la seconde et troisième place, la société GFI Informatique et l’entreprise Altran ont prévu plus de 500 recrutements également.
Pour les agences, Ogury prévoit de recruter plus de 150 personnes en 2019. Numberly, à la seconde place, prévoit de recruter plus de 100 profils. Enfin, Eskimoz a prévu de recruter plus de 80 personnes, notamment des consultants SEO.
Voir le classement complet
Par ailleurs, FrenchWeb a recensé les prévisions de recrutement de profils digitaux des entreprises françaises, pour établir son Top 200 des entreprises qui recrutent dans le numérique d’ici la fin 2019.
Au total, les entreprises qui figurent dans le Top 200 des entreprises qui recrutent dans le numérique ont prévu de recruter près de 35 856 profils digitaux d’ici la fin de l’année 2019. 90% de ces recrutements sont prévus en CDI, et 70% correspondent à des créations de postes. Depuis 2017, le nombre de recrutements des profils du numérique a ainsi été multiplié par 3. La progression du nombre de CDI a également été augmenté, et est passé de 70% à 90%.  
En tête du classement, nous retrouvons la société Vente privée. L’e-commerçant français a en effet prévu de recruter plus de 500 personnes dans l’année, majoritairement des profils techniques. Cdiscount arrive à la seconde place, avec également plus de 400 recrutements prévus dans les domaines de l’IT.
Enfin, à la troisième place du podium se trouve Cegid. L’éditeur de logiciels a en effet prévu de recruter de nombreux profils.
Voir le classement complet


#Russell Reynolds Associates et Pymetrics, une entreprise qui utilise les données de neuro-sciences et l’intelligence artificielle pour aider les entreprises à rendre le recrutement et la mobilité interne plus prédictives et moins biaisées, ont annoncé la création d’un partenariat de recherche visant à réduire les biais dans les décisions de sélection des dirigeants. 
Le but est d'identifier les traits cognitifs, sociaux et émotionnels qui différencient ceux qui progressent (et réussissent) vers des postes de dirigeants au sein d'organisations complexes et de grande taille. 
Le partenariat de recherche combinera l’approche innovante de Pymétrics en matière d’évaluation basée sur l’IA et les neurosciences avec l’expérience et l’expertise approfondies de Russell Reynolds Associates en matière de recrutement et d’évaluation de cadres dirigeants.

#Réseaux
- Le réseau Signium s’implante en Suède en y intégrant Eng Consulting.
Alexander Hughes ouvre un deuxième bureau au Mexique, à Monterrey. Le Mexique bénéficie de relations étroites avec l'Espagne et les USA.