ACTUALITE‎ > ‎

randstad-rachete-monster-site-recrutement


Randstad s'empare du site de recrutement Monster

Une transaction de 387 millions d’euros

Le groupe néerlandais du travail temporaire et  ressources humaines Randstad poursuit sa stratégie d’acquisitions en s’emparant du groupe américain coté à New York Monster Worldwide pour 429 millions de dollars (387 millions d’euros) 

C’est sa septième prise de contrôle en moins d’un an. Monster est actif dans une quarantaine de pays et permet ainsi à Ransdtad de renforcer son offre de services digitale. "Avec sa plateforme technologique à la pointe de l’industrie et ses solutions numériques, sociales et mobiles faciles à utiliser, Monster vient naturellement compléter notre offre", a commenté Jacques Van Den Broek, directeur général de Randstad. En tirant profit des technologies de Monster, le néerlandais espère "construire le portfolio le plus complet au monde en matière de services de ressources humaines." 

Au-delà d’une technologie, le géant de l’intérim met également la main sur 150 millions de CV. De quoi enrichir massivement son vivier de talents et exploiter un grand volume de datas.

 Avec ce rachat, Randstad, qui a généré 19,2 milliards d’euros de revenus en 2015, a un autre objectif. Il y a un an, le groupe amorçait un virage outre-Atlantique en déboursant 100 millions de dollars pour s’emparer de l’américain RiseSmart. L’acquisition de Monster confirme ainsi la volonté du groupe d’accélérer son développement aux Etats-Unis.




Comments