ACTUALITE‎ > ‎

nouveau-patron-chez-heidrick-and-struggles



Le chasseur de têtes US Heidrick & Struggles a un nouveau patron par interim

L. Kevin Kelly a démissionné de son poste de  directeur général d'Heidrick & Struggles ainsi que du conseil d'administration de l'entreprise. 

Les marchés ont réagi avec scepticisme, entraînant une baisse de l'action de 16% à la bourse de New-York. 

Jory Marin, vice chairman et membre senior de la Financial Services Practice de ce chasseur de têtes, devient PDG par intérim tandis qu'un comité du conseil d'administration recherche des candidats en interne et en externe pour le poste. 

Richard Beattie, président du conseil d'Heidrick, a déclaré: "Kevin Kelly a eu une brillante carrière de 17 ans chez Heidrick & Struggles. Les sept dernières années en tant que PDG, où il a dirigé l'entreprise ont constitué une période très difficile due à l'incertitude macroéconomique. Le conseil d'administration est convaincu que Jory Marino, un membre clé de l'équipe dirigeante, va assurer la continuité du leadership pour s'assurer que Heidrick & Struggles continue à servir  ses clients et  ses actionnaires à travers le monde".

Heidrick & Struggles déclare qu'il va maintenant poursuivre une stratégie "go-it-alone" et n'envisage pas d'autres solutions pour son activité. 

Mais face à une conjoncture difficile et un marché de la chasse de têtes tendu,  beaucoup d'observateurs pensent que la compagnie sera finalement rachetée par un groupe de management de talents plus global. 

HSZ Media a récemment suggéré dans un de ses rapports d'analystes de gestion des talents que Heidrick & Struggles pourrait être une cible pour Recruter Holdings Inc. basée à Tokyo. Mais selon la Fordyce Letter, la compagnie a abandonné l'idée de se vendre et continuera de rester en bourse. 

Les avis sont donc partagés et des développements importants ne sont pas exclus.




Comments