Les brèves du conseil en recrutement


Hays Immobilier

Le cabinet Hays fait le point sur les recrutements dans l’immobilier avec Business Immo.

Le volume des recrutements est reparti à la hausse pour la promotion immobilière de logements et l’immobilier d’entreprise mais également par des recherches plus spécifiques de profils en programmes et en développement bureaux.

Pour les fonctions de responsables de programmes, les profils privilégiés restent principalement les ingénieurs avec une solide connaissance en matière de certifications pour les actifs de bureaux.  Par ailleurs, la demande de profils en structuration de fonds et en candidats plus opérationnels sur l’investissement, les arbitrages et la valorisation augmente.

« Cette année, nous avons réalisé davantage de missions en asset management sur toutes les classes d’actifs pour des FIA , déclare le cabinet Hays à Business Immo. Les nouvelles réglementations imposées aux fonds immobiliers les obligent à se doter de professionnels de la réglementation capables de faire le lien entre les régulateurs et les équipes opérationnelles. 

Par conséquent, nous avons été davantage sollicités pour des postes de compliance et de risk manager ».

Par ailleurs, la demande des utilisateurs s’intensifie pour les fonctions qui touchent à l’environnement de travail. Le retail recherche des spécialistes techniques pour des restructurations ou dans le cadre du développement de magasins. Une hausse des recrutements pour des profils possédant une double compétence en travaux/maintenance et développement pour l’activité retail a été observée.

Les rémunérations restent stables mais Hays observe des évolutions en termes de négociations de salaire au moment des changements de poste. Cela est particulièrement vrai en promotion immobilière où les candidats sont en position de force. Ainsi, les entreprises n’hésitent plus à proposer des augmentations de salaire 15 à 20 % supérieures à celles pratiquées. Et de conclure : « Nous confirmons une accélération des recrutements en management de projets pour les fonctions en développement et en programmes. Nous n’avions pas assisté à une hausse des recrutements depuis 2008 ».

(Source : businessimmo)


Welcome to the Jungle

Après avoir lancé Welcome to the Jungle, média spécialisé dans l’économie numérique, et Show Must Go On, dédié à la mode, au luxe et à la beauté, l’entreprise prépare le lancement d’un troisième média. 

Baptisé Born to be Wild, ce dernier sera centré sur les métiers du conseil et de la finance. 

Après une levée de fonds de 2 millions d’euros, Welcome to the Jungle a décidé de regrouper toutes ses activités sous la marque Jukebox Group, pour devenir le «premier groupe média en Europe à traiter tous les aspects de la recherche d’emploi en ligne», selon la start-up. 

La nouvelle entité réunit la création et le développement de médias thématiques sur l’emploi pour les 20-35 ans, la commercialisation de Welcome Kit, outil de gestion en SaaS pour les recruteurs, et la création de contenus vidéo réalisés avec le client ou des agences spécialisées. 

«Notre ambition est de proposer une offre complète autour de la marque employeur», déclare Jérémy Clédat, co-fondateur de Welcome to the Jungle, au site Frenchweb.fr


Spencer Stuart

Margaret H. Georgiadis devient CEO de Mattel Inc. 

C’est le chasseur de têtes américain Spencer Stuart qui était mandaté pour cette recherche.


La vie des réseaux

Signium Australia change de réseau pour rejoindre Boyden

Pedersen & Partners ouvre un bureau à Amsterdam

Hofer, Tan & Partners (Singapour) intègre le réseau IIC Partners

Le cabinet norvégien Delphi Consulting intègre le réseau Amrop