CONSEILS‎ > ‎

3-recruter-les-profils-rares-en-assurances

ASSURANCE 2010-2014 :

RECRUTER PLUS DE "PROFILS RARES"

><

« Point de Vue » de Josiane AGARD, Chasseur de Tête, Coach de Managers de l’Assurance.
Dirigeante de AAZ CONSEIL depuis 1986 et du Cercle du 3ème Millénaire, réseau de réflexion Entreprise et Cité.

><

La crise : redonner à l’Assurance un rôle-clé ? L’Assurance retrouve sa vocation économique et sociale. La crise offre cette opportunité. Pour ce faire, il faut accélérer le management, «bâtir» et être force de proposition, anticiper les risques pour offrir de nouvelles solutions d’assurabilité.
Ce qui change ?
La rigueur budgétaire n’est plus la seule finalité. L’objectif est de «restaurer la confiance». Une vraie écoute des besoins des clients s’impose. De nouvelles offres produits ou services comme des outils innovants vont se développer avec de nouveaux partenariats. Une nouvelle donne !
La nécessité d’innover ?

Le contexte économique force à aller de l’avant pour identifier les «besoins réels» du marché à satisfaire d’urgence. L’enjeu est bien d’accompagner «autrement» le financement des risques (grandes entreprises, micro-entreprises, populations devenues très vulnérables). Comment donner accès à l’assurance à tous ?
La valeur de l’entreprise se mesurera autrement que par la notation financière ou la capitalisation boursière. La question est au «sérieux de l’Image», à la Marque, à la «Réalité de l’Offre», à la Valeur Ajoutée du Conseil et du Service au Client.
La solidarité et le développement durable engagent à «penser autrement» les dispositifs d’assurance, à rechercher d’autres modèles économiques et de gestion. Des initiatives innovantes de distribution avec des réponses rapides et des moyens de gestion performants émergent partout dans le monde à partir des nouvelles technologies et des moyens de paiement (mobiles, cartes à puces, internet).
De nouvelles donnes du travail et de l’emploi impactent aussi les Métiers de l’Assurance. L’assurance a recruté 13000 personnes* en 2007 (3500 cadres) et anticipé le changement de profils des commerciaux comme la conception de produits. Pour répondre aux nouveaux besoins de «prise directe de la réalité client», la profession se doit de continuer son plan de recrutement cadres, sans pause 2009. Le marché des «cadres de l’Assurance» ne fera que se tendre, d’ici 2012, sur les profils rares : cadres supérieurs à forte technicité et managers. Continuer à les recruter contribuera à «restaurer la confiance» (interne et externe).

Quels recrutements pour l’avenir ?

Face à l’accélération due à la crise, la profession fait le choix de rester optimiste et sereine pour moderniser et innover. L’enjeu est de changer les organisations, de prévoir les ressources-clés pour être prêts, face aux conséquences de la crise et au besoin accru de technicité assurance.
L’assurance continue à recruter ses profils rares : des experts et manageurs expérimentés. Les besoins touchent la classe d’âge en rareté, les 30/40 ans pour :

- les Métiers Commerciaux (changement des typologies de profils et de mode de rémunération, plus spécialisés par marché et plus managers), - les Métiers Marketing (analystes, chargés d’études, veille marché et concurrence, nouveaux profils de Chefs de produits par cible marché, Actions Commerciales et Marketing Opérationnel), - les Métiers Techniques (plus managers, gestion processus ou projets, nouvelles technologies, MOA, externalisation de gestion, vente et gestion Web), - l’Actuariat (Conception de produit, Souscription, Tarification, Gestion Actif/Passif, provisionnement, pilotage des résultats économiques ou financiers), - les Métiers Financiers (Audit Interne, Contrôle Interne, Contrôle de Gestion, Comptabilité avec vision globale, Consolidation Groupe, Gestion d’Actifs, Gouvernance et transparence financière avec des profils d’analystes financiers différents), - les Métiers Juridiques (juristes d’entreprise, avocats, fiscalistes, en support Conseil), - les Métiers Fonctionnels avec plus de relations transversales et de coordination opérationnelle (Ressources Humaines et Relations Sociales, Informatiques, Qualité, Etudes Stratégiques et Projets), pour piloter les changements de «SI», d’organisation et de processus de l’entreprise…
La Valeur Ajoutée du Chasseur de Tête spécialisé Métiers Assurance ?
Il apporte sa valeur d’expérience dans le Métier Assurance avec son réseau et son vivier.

Il aide à approcher autrement les candidats pour leur donner confiance. Il propose de définir de façon claire et attractive les contenus «matière assurance et technicité» des postes à pourvoir pour convaincre les candidats et attirer les bons profils. En cela, il sécurise et réduit les désistements.

Il permet à l’entreprise, de gagner du temps, d’enrichir ses choix de candidats, de sécuriser la recherche et de valoriser «économiquement» son recrutement.
* Chiffre du Rapport ROMA 2008 – Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance

Josiane AGARD
Chasseur de Tête Spécialisé Métiers Assurance
DG du Cabinet AAZ CONSEIL

><

Comments