ACTUALITE‎ > ‎

korn-ferry-connaissance de soi et performance financière de l'entreprise


UNE ÉTUDE DE L’INSTITUT KORN FERRY MET EN ÉVIDENCE LE LIEN ENTRE
LA CONNAISSANCE DE SOI ET LA PERFORMANCE FINANCIERE DE L’ENTREPRISE

Une analyse de Korn Ferry, cabinet de conseil en leadership et gestion des talents, montre que les entreprises aux meilleurs taux de rendement ont les professionnels qui démontrent la meilleure connaissance de soi.

L’institut Korn Ferry a analysé 6 977 auto-évaluations de professionnels dans 486 entreprises cotées pour identifier les «  blind spots » : points faibles en matière de leadership dont un individu n’est pas conscient. 

On définit un « blind spot » comme une compétence que le professionnel compte comme l’une de ses forces alors que ses collègues l’ont citée comme l’une de ses faiblesses.


La fréquence de ces « blind spots » a ensuite été rapportée au taux de rendement des actions de ces entreprises. L’analyse a montré qu’en moyenne :

  • Les professionnels travaillant dans des entreprises peu performantes avaient 20% de plus de « blind spots » que ceux travaillant dans des entreprises aux bonnes performances financières.
  • Les professionnels travaillant dans des entreprises peu performantes sont 79 % plus susceptibles d’avoir un faible niveau de connaissance de soi que ceux dans des entreprises au fort taux de rendement.

« La connaissance de soi peut se traduire immédiatement en meilleures décisions et aboutit à des carrières plus satisfaisantes, » souligne Dominique Virchaux, Directeur Général de Korn Ferry France. 

« D’autre part, ceux qui ont un faible niveau de connaissance de soi ont tendance à mal interpréter les recommandations en matière d’améliorations en les interprétant comme des menaces plutôt que des opportunités. 

Leur mode de pensée est le suivant : « je suis comme je suis » et ils continuent à faire comme ils ont toujours fait. »


Dominique Virchaux affirme que le niveau de connaissance de soi d’un individu peut être amélioré grâce à des évaluations 360° associées à un coaching efficace. 

Ce qui génère de meilleurs résultats et davantage de satisfaction au travail.


« Le feedback permet aux leaders d’identifier leurs « blind spots », souligne Dominique Virchaux. « Nous avons toujours su que le feedback est un facteur clé d’amélioration personnelle. 

Cette étude montre l’influence positive sur les résultats de l’entreprise. 

Une attention collective portée à l’amélioration personnelle apporte des améliorations à l’organisation. »





Comments