ACTUALITE‎ > ‎

emploi-recrutement-dans-le-numerique


5 tendances de l’emploi dans le numérique en France

Les 17 700 entreprises du numérique recensées en France emploient en moyenne 19,5 collaborateurs. On observe également que les plus gros employeurs du numérique sont les entreprises de services (59% des effectifs), suivies par les éditeurs de logiciel (27% des effectifs).

1. Plus de 40% des salariés du numérique en IdF et en Auvergne-Rhône-Alpes

Les régions françaises qui comptent le plus de salariés dans le numérique sont l’Ile-de-France et l’Auvergne-Rhône-Alpes (20% des effectifs). 

C’est également en région parisienne que se concentrent la majorité des intentions de recrutement en ce début d’année (40% des intentions à l’échelle nationale).


2. Plus d'un recrutement sur deux se fait en CDI

Les cinq secteurs qui recrutent le plus des métiers du numérique selon l'Observatoire sont : le conseil en systèmes et logiciels informatiques (19,5%), les activités des agences de travail temporaire, hors branche «numérique» (13,7%), le conseil pour les affaires et autres conseils de gestion (9,9%), la programmation informatique (4,4%) et l’ingénierie (3,4%).

Plus d’un recrutement sur deux dans la filière du numérique est en CDI (67,7%).


3. Les commerciaux et les développeurs: les piliers du numérique en France

Trois grandes catégories de métiers sont particulièrement recherchés : le commercial 

(plus de 28 000 offres comptabilisées, quel que soit le niveau d’expérience requis), le développeur (15 660 offres), et le consultant métier (11 439 offres) 

5 métiers du numérique sont actuellement «en tension» (c’est-à-dire que l’offre de compétences disponibles ne suffit pas à couvrir les besoins des entreprises): analyste test et validation, architecte logiciel, concepteur, développeur et intégrateur progiciel.


4. L'«ingénieur-informatique» reste le profil le plus recherché

68,9% des offres d’emploi correspondent à des postes qualifiés (Bac+4/5), 18,3% correspondent à des postes recrutant à Bac+2. 1% des recrutements se font à un niveau supérieur à Bac+5.  

Les écoles d’ingénieur arrivent largement en tête des formations les plus recherchées pour des postes dans le numérique (15 194 offres), suivies d'assez loin par les universités (4 844 offres). On notera que ce sont les formations d’écoles de commerce qui sont les moins demandées (1 366 offres), alors que les postes les plus recherchés sont des postes de commerciaux. 

Sans surprise, une forte expérience est requise dans le recrutement de postes de direction (14,2 ans pour les directeurs de Business Unit, 10,3 ans pour les directeurs de projet, 8,7 ans pour les directeurs commerciaux). Les entreprises exigent en moyenne 4,3 années d’expérience lorsqu’elles recrutent un développeur.


Lire la suite sur Frenchweb


Comments